COMMENT ASSURER LA QUALITÉ DES TRADUCTIONS EN MINIMISANT LEUR COÛT

Vous avez besoin d’un prestataire de traductions fiable pour assurer une bonne communication avec vos clients étrangers ? Chez Traductam nous vous conseillons en amont pour vous aider à déterminer les contenus à traduire et alléger ainsi le montant du budget consacré à la traduction. Dans ce billet, nous partageons quelques idées pour assurer la qualité des traductions tout en minimisant leur coût.

Analyser la documentation et alléger les contenus

Il est primordial de déterminer le public cible et l’objectif de la traduction. Cela peut s’avérer très utile pour réduire le volume de pages ou de mots à traduire. Certaines informations ne sont pas indispensables pour les clients étrangers. Parfois, une version résumée ou une sélection de documents est suffisante. Établissez donc les priorités et cernez les contenus indispensables à traduire. Adoptez un style direct et précis et élaborez des versions condensées, des résumés et des images pour épurer vos textes.

Se focaliser sur la valeur fournie par des traductions d’excellente qualité

Les textes originaux doivent être bien rédigés. Envoyez uniquement la version définitive au traducteur, pour faciliter son travail. Cette méthodologie représente un gain de temps pour le traducteur et permet d’assurer une bonne cohésion orthographique et syntactique du texte. Elle permet également d’éviter qu’une version incorrecte du texte ne soit envoyée par erreur au public cible.

Pensez à réserver une partie du budget aux traductions dès le départ ! Trop souvent, les clients prévoient les coûts de rédaction, de conception et de mise en page des contenus qui vont être publiés sur papier ou en ligne, mais ils oublient le coût de traduction du matériel. Et il est important de prendre soin de l’écrit.

Infographie : comment assurer la qualité des traductions en minimisant les coûtsDésigner un seul interlocuteur

Le traducteur pourra lui formuler rapidement ses questions. De ce fait, la communication sera plus fluide et les échanges seront optimisés. Nous y gagnerons tous du temps.

Simplifier le travail du traducteur

Donnez-lui accès à toutes les informations nécessaires (glossaires, documentation de référence et traductions préalables, le cas échéant). Cela lui permettra de se plonger dans le jargon de votre entreprise et d’adopter sa terminologie spécifique. Il aura donc moins de temps à consacrer aux révisions.

Éviter les projets de dernière minute

Les traductions urgentes sont plus chères. Le traducteur pourra consacrer moins de temps au projet : la traduction sera effectuée le plus vite possible pour assurer le délai de livraison accordé et la révision sera moins exhaustive. Il est plus probable que de petites erreurs apparaissent.

Si les caractéristiques et l’objectif des documents à traduire sont bien définis et que la rédaction est bien soignée, vous pourrez réduire le nombre de mots, et les coûts de traduction diminueront. Le travail en équipe dès le départ aura une répercussion positive sur l’image de votre entreprise lors de ses échanges internationaux et sur le budget des dépenses.

2018-06-04T11:13:46+00:00 04/06/2018|

Leave A Comment

*